Un nouveau théorème de la #ScienceInternelle dit « théorème de Louis Ferdinand Céline »

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Je nomme ce théorème d’après le dialogue du « Voyage au bout de la nuit » entre Baryton et Ferdinand:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/14/louis-ferdinand-celine-extraits-du-voyage-au-bout-de-la-nuit-1932/

« Ah tenez Ferdinand, essayez de bien retenir ce que je vais vous expliquer.. il existe des fous simples, et puis il existe d’autres fous, ceux que torture la marotte de la civilisation.. il m’est affreux de penser que Parapine est à ranger parmi ceux ci… savez vous ce qu’un jour il m’a dit ? “

– Non Monsieur!

– ” Non Monsieur”
-” Eh bien il m’a dit :

“Entre le pénis et les mathématiques, Monsieur Baryton, il n’existe rien… Rien! C’est le vide!”

Et puis tenez vous encore! Savez vous ce qu’il attend pour me parler à nouveau?
– non, Monsieur Baryton, non, je n’en sais rien du tout..
-il ne vous l’a donc pas raconté ?
– non, pas encore..
– eh bien à moi il me l’a dit..

View original post 1 696 mots de plus

#ScienceInternelle 19 : recherches sur l’Idée de #Dieu qui est Dieu: ∞-catégorie des ∞-catégories

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

J’ai déjà affirmé ici que Dieu, le Dieu des philosophes et des Savants, est une Idée ,formée par l’esprit humain, pas un Être suprême qui pourrait avoir des intentions , des sentiments, des pensées , selon une image anthropomorphique . C’est cela la révolution religieuse, seul salut possible pour une humanité complètement abrutie et dégénérée, que vise la « Science internelle » des Idées que je tente de bâtir ici.
Elle est fondée sur la thèse de l’ouvert selon laquelle il n’y que des « étants » appartenant au « monde naturel » ou « plan vital » , et des Idées appartenant au plan internel-spirituel: Dieu n’est un étant, donc l’Idée de Dieu s’identifie à Dieu, c’est une Idée pure, appartenant au monde des Idées de Platon
« Dieu » est aussila plus haute des Idées du plan internel-spirituel, il ne faut donc pas faire d’erreur en formant cette Idée, il y va du salut de l’humanité. Seule cette…

View original post 2 854 mots de plus